dimanche 18 janvier 2009

Vive les économies!






Ca c'est de la décroissance, faire soi même les habits des Titis. Milo a choisi le tissu et zou, un pyj tout chaud! A 3€ et quelques le mètre de tissu ça vaut le coup!!! Bon, c'était la première fois que je me lançais dans de la couture aussi "élaborée" mais je suis contente du résultat, et Milo aussi.

4 commentaires:

SueAlinefromSouthfork a dit…

well done! can I have the same for JR?

dédé, le come back a dit…

C'est bien dommage, trois fois hélàs, que je ne portasse plus de pyjamas depuis fort longtemps déjà... Sinon, je vous aurais commandé une petite douzaines de ces adorables petites choses que, semble-t-il, vous avez cousu à la vitesse de l'éclair. Je reconnais bien là votre dextérité légendaire que j'ai bien des fois eu à admirer.

Ce qui me laisse en outre sans voix sont les choix ésthétiques très sûrs développés par votre jeune fils. En effet, il est rare de voir un si jeune enfant capable d'une telle finesse de jugement artistique. Sans vouloir vous flatter le moins du monde, êtes-vous bien sûr que ce petit n'est pas précoce, voire (oui j'ose le terme) surdoué? Souvent les petits aussi intelligents le sont parce que quelqu'un de leur entourage l'est... Cet adorable petit ange n'aurait-il pas par de vers lui une... marraine par exemple, qui aurait su lui transmettre une certaine "clairvoyance"? J'ai en moi, je dirais même au plus profond de moi-même, en mon fort intérieur en somme, la certitude que ce petit est promis a un brillantissime avenir qui nous éblouira tous. Comme dirait un ami à moi, M. Button: "J'ai la bouche qu'a pris ma mère", ce qui signifie que ce que je viens d'énoncer se réalisera sans aucun doute. C'est du lourd en somme.
bref.

Enfin, et cette dernière réflexion sera ma conclusion, je vous conjure de ne prêter aucune foi, ni aucune attention, ni aucun crédit à quiconque se présenterait comme mon épouse. A dire vrai (et même si cela me gêne d'aborder ici ma vie privée car je suis d'une nature très pudique), je swuis célibataire et cette personne (très légèrement hystérique au demeurant) a dû me confondre avec quelqu'un d'autre. L'erreur est humaine, et parfois plus pour certains que pour d'autres. Je me comprends.

Chère mademoiselle bidouilleuse, je dois arrêter ici ce billet car vu sa longueur (!) d'aucun pourrait imaginer qu"il y est question d'autre chose que de couture!

Recevez à nouveau toute mon admiration et, j'ose le dire, mon dévouement si quand bien même je pouvais faire QUOI QUE CE SOIT pour vous,

Très cordialement,

Dédé

dejolilou a dit…

c'est bon de se sentir légère !!!

Lakshmi a dit…

Je ne sais pas où vous écrire (je ne trouve pas de rubrique "contacter l'auteur") donc je vous laisse un commentaire.
Pour la gavroche, j'ai un patron fait maison, on me l'a déjà demandéé alors j'essayerai de faire un tuto un de ces jours.
A bientôt.